Mot de passe oublié ? | Besoin d'aide ?

Petite Planète

Voyages et transition nomade

Les illuminations de Noël de Kobe

Au Japon, au lieu d’être réparties uniformément dans tout le centre-ville, les illuminations sont concentrées dans une zone particulière qui devient une attraction. Comme le centre-ville est déjà très éclairé au néon à longueur d’année, il faut surenchérir pour que les décorations de Noël se remarquent !

Celles de Kobe sont parmi les plus anciennes, elles ont été conçues en hommage aux victimes du tremblement de terre de 1995, ce qui n’empêche pas une ambiance plutôt festive. Nous avons eu la bonne idée d’y aller le premier jour, un vendredi, il y avait beaucoup moins de monde que le lendemain (quand nous avons essayé d’y retourner).

Pour canaliser la foule, l’équivalent d’un arrondissement entier est converti en file d’attente façon parc d’attraction, où l’on serpente le long des avenues. La circulation est coupée vers 16h, des barrières sont installées, des centaines de policiers et bénévoles armés de mégaphones et de batons lumineux se mettent en place. Tous les soirs. Pendant 10 jours 🙂

Après une file d’attente plus ou moins longue (30 minutes le vendredi, 2 ou 3h à vue de nez le samedi), on arrive dans une cathédrale de lumière, avec sa nef, son cœur, et ses chants religieux. Pourquoi les Japonais ont-ils choisi un symbole chrétien ? Mystère.

A l’endroit où se trouverait l’autel dans une église, on retrouve un joyeux mélange de symboles religieux et païens : on peut y jeter des pièces pour essayer de faire sonner une cloche 🙂

20161202 Kobe Illuminations 13

On arrive finalement dans un parc où se tient une sorte de kermesse, avec stands de nourriture du monde entier, vin chaud et concert.

« »

© 2018 Petite Planète. Thème par Anders Norén.