Mot de passe oublié ? | Besoin d'aide ?

Petite Planète

Voyages et transition nomade

Shijonawate : notre nouveau quartier

Notre maison pour les trois prochains mois se situe à Shijonawate, dans la banlieue d’Osaka, à un quart d’heure de train du centre-ville. De l’aéroport à Shijonawate, la ville est continue sur des dizaines de kilomètres. On traverse des zones industrielles, des zones d’habitations avec de grands ensembles, et on finit par arriver dans une banlieue résidentielle, avec des petites maisons et des jardins, au pied d’une colline.
Grâce à des indications précises, l’appartement et les clés sont faciles à trouver – façon chasse au trésor, les clés sont dans une boîte à code.
Après une vingtaine d’heures de voyage, nous voici arrivés!

Carte d'Osaka au Japon, avec le quartier de Shikonawate

Le lendemain de l’arrivée, rendez-vous avec les propriétaires de l’appartement. Ce qui devait être une prise de contact de quelques minutes – faire connaissance, échanger les cadeaux, vérifier qu’on n’a besoin de rien, nous remettre les clés des vélos et le cuiseur à riz (le minimum vital) – s’est transformée en visite guidée d’une heure et demi de tous les recoins du quartier, avec un fil conducteur : la nourriture (pas étonnant qu’on se plaise dans ce pays). Où acheter le poisson, les légumes, l’épicerie, les boissons, la meilleure échoppe de takoyaki (hum du poulpe) et d’okonomiyaki… on nous fait rentrer dans le meilleur restaurant de udon (nouilles de blé) du quartier, on nous présente à toute la famille et le cuistot improvise même une démonstration de fabrication de udons (argh je n’avais pas mon appareil photo sur moi!) Au passage, la propriétaire nous raconte l’histoire du quartier, où la famille de son mari est installée depuis des siècles. Bref, un accueil super chaleureux!

Carte du quartier de Shikonawate

Après cette visite guidée, nous ne pouvons faire autrement qu’aller déjeuner au fameux restaurant de udon. Je ne suis pas fan de ces grosses nouilles un peu gluantes, mais ce que j’aime, c’est tous les petits condiments mystérieux qu’on vous sert avec.

Plat de ramen

Ensuite, on pousse jusqu’à un très grand parc, où les retraités ne jouent pas à la pétanque, mais à une sorte de golf simplifié. Et ils ont l’air de bien rigoler.

Golf de retraités
Golf de retraités

Voici quelques photos du parc et du quartier, certains éléments sont familiers et d’autres dépaysants :

Arbres dans le parc
Quartier de Shijonawate
Quartier de Shijonawate
MacDonald's au Japon
Temple dans le quartier de Shijonawate
Magasin de tatamis

Partout où vous voyez un arbre qui n’est pas encore en fleurs, c’est un cerisier. Autant dire que dans quelques semaines, les environs seront complètement transformés! Grâce à cette carte du parc, on peut même savoir (en théorie) à quelle date va fleurir chacune des essences.

Carte de floraison des cerisiers
« »

© 2018 Petite Planète. Thème par Anders Norén.

%d blogueurs aiment cette page :