Mot de passe oublié ? | Besoin d'aide ?

Petite Planète

Voyages et transition nomade

À Philip Island, il y a de la concurrence pour les koalas

Dans la catégorie « peluche super cute », on pensait avoir atteint le sommet avec les koalas de Magnetic Island. A Philip Island, les petits pingouins bleus leur volent la vedette.

A deux heures au Sud de Melbourne (attention, plus au Sud, c’est la Tasmanie), journée nature à Philip Island. Balade dans une forêt d’eucalyptus où paraît-il vivent des koalas (bien planqués), puis sur des falaises où nichent des oiseaux et gambadent des kangourous.

Le clou de la journée, c’est la parade des pingouins.

Ces petits pingouins passent la journée à pêcher en mer, et rentrent au nid dans les dunes le soir. Ils sortent de l’eau prudemment, par petits groupes, slaloment entre les rochers, puis traversent la plage aussi vite qu’ils peuvent. On peut les voir sur la plage, puis le long d’une promenade, que longent les pingouins qui habitent en lointaine banlieue.

Le spectacle est très encadré : billets d’entrée, gradins, photographies interdites pour ne pas éblouir les pingouins. Pour décourager les visiteurs de prendre des photos, le parc naturel propose une application sur smartphone pour télécharger des photos des pingouins – bien meilleures que celles que j’aurais pu prendre moi-même. Voyez plutôt.

Alors, vous êtes plutôt pingouins ou koalas ?

« »

© 2018 Petite Planète. Thème par Anders Norén.

%d blogueurs aiment cette page :